Le CANAL du MIDI à BÉZIERS

L’une des grandes curiosités de Béziers est évidemment le Canal du Midi qui la traverse avec le passage des sept écluses de Fonséranes qui jalonnent ce dernier (à l’origine neuf mais deux d’entre elles ne sont plus utilisées).

Cette traversée se faisant hors vacances, la circulation maritime était moins fréquentée et permettait de ne jamais attendre entre chacune d’entre elles.

Nous avions eu en effet l’occasion de prendre une péniche pour aller jusqu’au tunnel de Malpas (ouvrage unique sur le parcours du canal) et retour et ainsi prendre ces fameuses écluses …situées dès passé le Pont-Canal qui se trouve au-dessus de l’Orb. La guide nous commentait l’histoire de Béziers et surtout celle de la cathédrale Saint Nazaire construite sur les ruines de la cathédrale romaine incendiée lors de la Croisade des Albigeois contre les Cathares, et sur les restes d’un temple romain.

Cet article reprend en fait deux situations différentes : l’une concernant justement cette balade sur le canal et l’autre organisée par l’office de tourisme de Béziers retraçant l’histoire de Pierre-Paul Riquet, son concepteur, et qui est sans doute la personnalité la plus célèbre de la ville. C’est d’ailleurs le guide travesti pour la circonstance qui nous retrace son histoire étroitement mêlée au chef-d’oeuvre de sa vie pour lequel il engloutit une partie (deux millions de livres de l’époque) de sa fortune.

UN JARDIN EXTRAORDINAIRE

Il existe à Sète un jardin privé particulier qui n’est ouvert que sur demande ou pendant les journées qui sont consacrées aux artisans d’art, en général en octobre.

Je vous laisse le découvrir car j’avais fait un diaporama de ce lieu extraordinaire en 2016 :

Ce week end est consacré aux portes ouvertes des artistes sétois et Marianne Thiébaud m’a informée que son jardin était renouvelé. Je pense donc y aller pour faire ce nouvelles photos et réaliser peut-être un nouveau diaporama.

Je suis allée le week end dernier visiter le jardin Land Art modifié assez profondément. Personnellement je préfère l’ancienne formule que je trouve beaucoup plus originale. Là le thème était résolument tourné vers un monde futuriste composé de robots de toute sorte. Certaines compositions sont faites à base de plastique remodelé ou encore des meubles en carton qui sont recouverts de papier. Le tableau que j’ai apprécié particulièrement est celui concernant le savant qui n’inventait que des outils inutilisables : tout était à l’envers.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑