ET LES ANNÉES S’ÉGRAINENT …


Chloé a bien grandi, encore que… C’est plutôt une vue de l’esprit. Elle est passée par les mains de sa toiletteuse Nathalie qui d’un commun accord lui a rectifié sa coupe ; son pelage était si l laineux qu’il fallait tous les jours procéder à l’élimination des noeuds et je reconnais que c’était douloureux. Quoi qu’il en soit elle a les poils courts sur le dessus et mi-longs en dégradé sur les côtés. Elle est devenue enfin propre car elle a enfin maîtrisé sa vessie mais ce n’était pas gagné. Mais elle a toujours un appétit insatiable dont je modère les effets en la faisant marcher plusieurs km par jour. Ainsi elle garde son poids de forme : 1 kg 900 à ma plus grande joie. Elle continue de faire l’admiration de tous et en voiture c’est un parangon de vertu. Elle ne bouge absolument pas. J’ai acheté un panier pour elle et elle a tout de suite compris qu’elle ne pouvait plus venir sur mes genoux quand je conduisais. Que vous dire encore ? son apparence de Yorkshire et sa robe tricolore font merveille et il n’est pas rare que chaque fois je sois interrogée sur sa race et félicitée pour sa beauté. C’est une joueuse infatigable. Elle passe des moments interminables à jouer à la balle (hélas avec moi ou parfois avec son maître). Malheureusement elle est toujours attirée par les fils électriques (gare aux câbles), aux crayons ou stylos de toute sorte qu’elle va prendre sans vergogne sur la table de salon, et enfin elle a une qualité que nous apprécions à sa juste valeur : elle n’aboie pas même si un chien l’agresse sur la chaussée.

Il faut vraiment que les peluches de Lidl soient résistantes pour être encore entières après deux ans de bons et loyaux services.

Chloé a déjà près de trois ans et demi. Que le temps passe vite, surtout en sa compagnie. Elle provoque toujours le même engouement de la part d‘inconnus ou d’amis dans nos promenades quotidiennes et toujours elle demande avec autant de ténacité teintée de joie de jouer à la balle en la rapportant invariablement à chacun d’entre nous.

Elle continue de nous bluffer par son incroyable intelligence bien sûr. La relation avec Daphnis s’améliore, le premier davantage parce que du haut de ses quatorze ans il est totalement indifférent à ses tentatives d’approche, malgré ses appels de … pattes !

Ce matin séance d’essayage ! J’ai exhumé un jogging acheté pour Joy et Il faut reconnaître qu’il lui va assez bien. Pour l’instant elle a un peu de mal à marcher avec mais je ne désespère pas de partir randonner avec elle bientôt.

La voilà aussi avec Stéphane, notre fils venu nous voir de Paris avec sa compagne :

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :